Erik Orsenna

Erik Orsenna, nom de plume d’Éric Arnoult, est un écrivain, membre de l’Académie française.

Auteur prolifique, il a publié en 2020, Briser en nous la mer gelée, Gallimard et Cochons, Voyage aux pays du vivant. Petit précis de mondialisation VI,  avec Dr Isabelle de Saint Aubin, Fayard Stock, où il est même un peu question de Lévie et de L’Alta Rocca.

 Son roman, L’Exposition coloniale (1988) a reçu le prix Goncourt et le prix Goncourt des lycéens la même année. Il est aussi auteur de Longtemps, de Madame Bâ et de Mali, ô Mali. Il a écrit des biographies, dont André Le Nôtre, Portrait d’un homme heureux (2000), La Fontaine, une école buissonnière (2017) , Beaumarchais, un aventurier de la liberté (2019) ou Beethoven, la passion de la fraternité (2021). On lui doit également cinq contes célébrant la langue française dont La grammaire est une chanson douce (2001).

Dans son rapport “Voyage au pays des bibliothèques, lire aujourd’hui, lire demain”, rendu en 2018,  il estime  que “la réponse aux enjeux de l’équité territoriale passe par la multiplication des partenariats entre tous les acteurs du territoire”.

Nos actions

Le festival

Atelier pour enfants

Résidence

Concours de nouvelles

Collecte documentaire

Contact

festival.lirelemonde@gmail.com

Association AltaLeghje

U Piratu – 20112 Altagene

Suivez-nous

Mentions légales

Copyright © 2020 Festival Altaleghje ⎢réalisé par dellaRocca Conseil